Responsabilité sociale de l’entreprise


Canopy Growth s’engage à faire preuve de responsabilité à l’échelle communautaire et industrielle là où elle mène ses activités. Non seulement nous investissons dans la création de solutions aux problèmes liés au cannabis, nous en sommes aussi le chef de file. Et nous en sommes fiers. Maintenant que l’accès au cannabis récréatif légal et réglementé est à nos portes, nous faisons tout en notre possible pour nous assurer que l’éducation et la consommation responsable soient au premier plan des discussions sur le cannabis.

Lors de la sélection d’un partenaire de RSE, nous donnons priorité aux particuliers et aux organisations qui apportent des changements et qui font une différence.

 

Conduite sécuritaire – Campagne de sensibilisation à la sécurité au volant

MADD Canada logoTandis que la légalisation du cannabis entre en vigueur, il est primordial de traiter de la question de la sécurité routière, car l’éducation est indispensable afin de prévenir l’augmentation des accidents avec facultés affaiblies. Canopy Growth a ouvert la voie et a établi un partenariat tripartite avec la Coalition canadienne des politiques sur les drogues (CCPD) et Les mères contre l’alcool au volant (MADD). La CCPD a mené une étude de recherche approfondie et a établi une stratégie éducative qui a servi de pierre angulaire pour une campagne de MADD Canada. Nous sommes fiers d’avoir réuni dans cette importante initiative les acteurs de premier plan dans la lutte pour une conduite responsable et dans l’élaboration de politiques sur les drogues. Les documents sont disponibles ici et certains segments télé ici.

La jeunesse et le cannabis – Élaboration d’outils d’éducation

Parent Action on Drugs

Maintenant que la consommation de cannabis est légale pour les adultes, il est primordial de ne pas voir une consommation juvénile correspondante. Grâce à une subvention éducative, Canopy Growth a réuni Parent Action on Drugs (PAD) et l’Organisme Étudiant.es Canadien.nes pour les Politiques Éclairées sur les Substances Psychoactives (CSSDP) pour créer des ressources informatives basées sur des données probantes. À l’intention de tous les adultes, ces ressources les aident à avoir des discussions informées avec leurs jeunes sur le cannabis. Le CSSDP a effectué une évaluation rigoureuse des recherches actuelles sur les jeunes et le cannabis et a créé une référence éducative maintenant disponible au public. La référence a alors été utilisée comme base des outils éducatifs créés par le PAD.

Ces deux nouveaux outils numériques sont conçus pour aider les jeunes et leurs parents, leurs gardiens adultes et les influenceurs à prendre des décisions responsables quant à une consommation de cannabis.

Agent conversationnel « On aimerait potentiellement savoir »

  • Cet outil aide les parents à structurer des conversations avec leurs préados à propos du cannabis afin d’informer et de prévenir une consommation précoce, associée à plusieurs conséquences négatives à court terme et à long terme.
  • Grâce à des activités comme des charades, des jeux-questionnaires et des scénarios de type « Que feriez-vous? », les utilisateurs de l’agent conversationnel apprendront des renseignements appropriés à l’âge et basés sur des données probantes à propos du cannabis, de ses effets, de la loi, des risques pour les jeunes lors du développement du cerveau, et des raisons de consommation ou d’abstinence des jeunes. Du contenu lié à la réduction des méfaits et à la sécurité des consommateurs de cannabis est également inclus.
  • On peut accéder à On aimerait potentiellement savoir à partir d’un ordinateur de bureau, d’un ordinateur portable, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent à partir du site Web du PAD, ou à partir de Facebook Messenger et Twitter. De plus, l’agent conversationnel peut être déployé directement dans des placards publicitaires de sites Web ciblés.

Outil SMS What’s With Weed :

Les personnes peuvent s’inscrire à partir du nouveau site Web compréhensif et éducatif What’s With Weed (WWW) whatswithweed.ca. Dès l’inscription, les personnes recevront, chaque jour et pendant 54 jours, des textos contenant des messages proactifs. Le texto mettra l’accent sur :

  • Des faits sur le weed et ses effet sur le corps et le cerveau
  • Les lois sur le cannabis
  • Des astuces sur la réduction des risques et sur une consommation plus sûre
  • Des questions pour réfléchir sur sa consommation et sur les raisons de la consommation
  • Des approches de remplacement pour gérer le stress de la vie
  • Du soutien pour réduire ou cesser la consommation

La combinaison des 30 années d’expérience du PAD dans la prévention de la toxicomanie chez les jeunes, et l’expertise jeunesse du CSSDP, a permis de créer des ressources adaptées à un auditoire plus jeune et aux parents.

Faire tomber les barrières de l’accès au cannabis – Élaboration de normes de pratique clinique

Canadian AIDS Society logoDepuis 2004, la Société canadienne du Sida se penche activement sur les questions relatives à l’accès au cannabis à des fins médicales. Nous sommes ravis d’avoir créé un partenariat de plusieurs années avec cette société. Il servira à financer l’élaboration de normes de pratique clinique pour l’utilisation du cannabis à des fins médicales. Ces outils aideront les médecins à être plus à l’aise dans l’autorisation de l’accès au cannabis ainsi que dans les conseils prodigués. Les médecins seront en mesure de bien conseiller leurs patients sur les façons de minimiser les risques et de maximiser les bénéfices. Ces normes cliniques comprendront l’accès aux informations à jour sur les données probantes et sur la recherche en matière de gestion thérapeutique et de traitement clinique, ainsi que des stratégies visant à optimiser le bien-être et la qualité de vie des personnes concernées, c’est-à-dire les patients, les médecins, les chercheurs, les décideurs politiques et les prestataires de services communautaires.

Les normes encadreront bien plus que la gestion de la maladie et des symptômes : elles porteront aussi sur d’autres sujets touchant le bien-être, comme la sexualité, la réduction des préjudices et la substitution aux opiacés.

Engagement communautaire

Canopy Growth est la première société cotée en bourse à établir son siège social à Smiths Falls, une ville de 9 000 habitants située en Ontario. Dès notre arrivée à Smiths Falls, nous nous sommes mis à investir dans la communauté afin d’en faire un meilleur endroit où résider et travailler. Que ce soit par l’organisation de la journée de l’entraide, par notre parrainage d’événements communautaires ou bien par notre mentalité « local d’abord » en matière d’embauche et d’affaires, nous voulons montrer notre gratitude envers la ville où nous avons pris racine. Au fur et à mesure que nous nous établirons ailleurs dans le monde, une chose est certaine : nos valeurs communautaires nous suivront, peu importe où nous irons.

Partenariats avec les établissements postsecondaires

Niagara College

Canopy Growth travaille de pair avec le Niagara College pour créer des occasions d’apprentissage pratique sur la production de cannabis. Des stages et des possibilités d’alternance travail-études sont offerts aux étudiants en gestion, en production de cannabis commerciale, en technique d’horticulture et en technique de production en serre. Ces stages ont surtout lieu chez Tweed Farms, à Niagara-on-the-Lake, mais aussi dans les 12 autres installations de Canopy Growth, situées ailleurs au pays. Les étudiants suivent, dans ce collège, une formation sur la culture et les pratiques de production du cannabis, et on leur enseigne comment naviguer dans le cadre réglementaire complexe qui régit l’industrie du cannabis au Canada.

UBC

Canopy Growth a offert un financement de 2,5 M$ à la University of British Columbia dans le but de mener des recherches sur l’utilisation du cannabis dans le traitement de la dépendance aux opioïdes. L’an dernier, environ 4 000 Canadiens sont morts de surdoses d’opioïdes; plus de 1 400 d’entre eux étaient des Britanno-Colombiens. En réponse à ce phénomène, la province a déclaré, en 2017, une urgence de santé publique. Ainsi, les fonds, qui seront versés sur une période de deux ans, serviront à établir le Canopy Growth Professorship in Cannabis Science, à créer un héritage durable de recherche grâce au Canopy Growth Cannabis Science Endowment Fund, et à étudier l’utilité potentielle du cannabis dans la résolution de cette crise de surdoses.

Mainpro-1

Canopy Growth a été l’une des premières entreprises de cannabis au Canada à offrir des programmes de formation continue approuvés Mainpro-M1 aux médecins canadiens. Mainpro-M1, offert par le Collège des médecins de famille du Canada, sert à éduquer les médecins à propos de la marijuana médicinale et de ses nombreux avantages, ainsi qu’à fournir des informations à jour sur la façon de prescrire correctement le cannabis à des fins médicales. Les Médecins canadiens obtiennent des crédits Mainpro-M1 lorsqu’ils participent à des programmes d’apprentissages structurés.